27 manières de présenter une crêpe

Publié le 19 Janvier 2015

allezcrepes                             

                                                           

Bonjour à tous

La Chandeleur arrive à grands pas (dans une quinzaine de jours).

Donc, après vous avoir proposer 100 et 1 manières de garnir des crêpes salées, aujourd'hui je vais vous parler du pliage.

Je vous rappelle quelques bases concernant les crêpes en général.

Pour la pâte à crêpe traditionnelle, vous connaissez les ingrédients : farine, lait, sucre, sel, et souvent œufs et beurre fondu.  


Maintenant, vous pouvez changer le goût de la crêpe en changeant un ou plusieurs ingrédients. Pour avoir la texture souhaitée, restez fidèle à vos habitudes … bien que plein d’autres expériences peuvent être testées : les farines, par exemple (farine de châtaigne, de pois chiches, de riz, de quinoa, de sorgho, de lentilles vertes…, fécule de maïs..). L’idéal pour le mélange, c’est mettre 2/3 de farine blanche pour 1/3 d’autre farine.

 

Le lait peut être remplacé par tout autre liquide :

  •  lait de soja, lait de coco, lait d’amandes,
  • bière, cidre, poiré, vin blanc,

  • café, chicoré et toutes sortes de thés peuvent entrer dans la composition de la pâte à crêpes.

  • J’ai même entendu dire qu’avec des sodas c’était très bon, que les bulles aéraient la pâte.

Imaginez alors des crêpes au coca, Orangina, Schweppes, etc… Pourquoi pas ! On peut rêver, on peut même essayer !

Quant aux arômes, il en existe une telle variété que je ne peux énumérer tout ici : eau de rose, fleur d’orange, extrait de café, de vanille, d’amande amères… etc…  

 

Si vous utilisez des alcools, bien entendu, vous ne remplacerez pas 50 cl de lait par 50 cl de rhum. A vous de faire le bon dosage selon vos goûts. Je vous laisse juges.  

Sachez aussi que presque toutes les crêpes peuvent être flambées. Donc, en cas de dessert d’exception… devant vos convives, ajouter une goutte d’alcool correspondant au type de crêpes et mettez-y le feu. Cela fait toujours son petit effet.

 

Concernant le pliage des crêpes, certains seront plus ou moins adaptés aux ingrédients de la garniture. Penser donc à la préparation dont découlera la présentation.

 

Je rappelle que toutes les photos sont tirées d'Internet 

 


 

En aumônièr: garnir le centre de la crêpe et remonter les bords pour en faire une bourse. Tenir attaché par un lien consommable.    

    aumoniere.jpg  

 

En bol : poser une crêpe sur le fond extérieur d’un bol retourné ou d’une tasse, et faire dessécher au micro-ondes.

 

bol.jpg    

 

En caissette : rabattre les bords de la crêpe de 4 côtés et maintenir les coins attachés avec des cure-dents pour permettre une garniture importante 

    caissette.jpg  

 

En carré ou chausson : poser la garniture essentiellement au centre et rabattre les 4 côtés en laissant apparaître le centre 

  chausson.jpg  

Pliage chat : rabattre légèrement la crêpe pour former un carré. Plier ce carré en deux, il forme ainsi un triangle. Placer la pointe en haut. Ramener les deux angles du bas, vers le haut sans laisser d’espace en bas entre les deux. En revanche, en haut, les pointes doivent être écartée pour former les oreilles. Rabattre le haut du triangle entre les deux pointes. Retourner la crêpe et décorer pour faire les yeux et les moustaches.

chat.jpg

En chien : rabattre légèrement la crêpe pour former un carré. Plier ce carré en deux, il forme ainsi un triangle. Pour faire les oreilles, mettre la pointe en bas et rabattre les deux angles supérieurs, vers le bas, en laissant quelques centimètres entre les deux.  Pour faire la gueule, relever un bord du triangle inférieur. Pour faire les yeux, placer deux framboises.

chien.jpg

En cigarette : enrouler finement la crêpe sur elle même pour lui donner l'allure d'une longue cigarette  

cigarettes-copie-2.jpg  

En cornet : plier la crêpe en deux et l’enrouler de façon à obtenir un cornet. Le remplir de la préparation.

    cornet.jpg     

En deux ou pli de journa l : étaler la garniture et plier la crêpe en deux

pli-de-journal.jpg 

En double pli : garnir une moitié de garniture. Plier la crêpe en deux et recommencer l’opération.

     double-pli.jpg    

En enveloppe : garnir la crêpe. Plier le bas jusqu’au centre, plier de côté droit puis le côté gauche, et enfin rabattre le haut, comme vous le feriez avec une enveloppe

enveloppe.jpg

En escadron : plier la crêpe en deux. Faire un pli au centre et rabattre chaque côté contre le pli.

     escadron.jpg    

En éventail : après l’avoir garni, plier deux côtés de la crêpe de façon que les bords inférieurs se rapprochent le plus possible, donnant ainsi une forme d’éventail.

 eventail.jpg 

En gâteau : empiler des couches garniture et crêpes sur une hauteur équivalent à un gâteau

     gateau.jpg  

En lune : déposer la garniture au centre; plier la crêpe en deux et appuyer sur les bords pour les coller ensemble

lune.jpg

En maki : garnir la crêpe sur toute sa surface, la rouler serrée dans un film, couper le lendemain  des tronçons de la taille d’un maki et faire tenir éventuellement par un pique en bois.  

     Makis.jpg

Pliage maison : même principe, rabattre légèrement la crêpe pour former un carré. Rabattre chaque angle supérieur, jusqu’au centre du carré. Rabattre un des deux coins vers l’extérieur pour faire apparaitre une cheminée. Retourner la crêpe, dessiner une porte et faire de la fumée avec de la chantilly

maison.jpg

 


En nem : rabattre l’un sur l’autre côté droit sur côté gauche pour ne garder qu’un tiers de la largeur de la crêpe. A partir du bas, rouler la crêpe sur elle-même pour lui donner la forme d’un nem

nem.jpg 

En pannequets ou ficelle : garnir la crêpe, plier légèrement deux côtés et rouler la crêpe en commençant par le bas.

 pannequets.jpg

En pochette : après avoir déposé la garniture, rabattre 3 côtés à angles droits et plier le 4ème en triangle et rabattre comme sur la photo

 pochette.jpg

En portefeuille : n’étaler la garniture que sur une ligne, au centre de la crêpe puis rabattre les deux côtés l’un sur l’autre.

 portefeuille.jpg  

En quatre : poser la garniture au centre et rabattre chaque côté de façon à fermer la pochette. Retourner la crêpe pour la présenter.

 en-4.jpg

En samossa : couper une crêpe en deux. Rabattre le dessus bombé sur le côté rectiligne pour en faire un long rectangle. Poser une garniture, rabattre le bord sur la farce en triangle, et continuer de plier jusqu’à l’autre bout

 samossa.png  

En triangle : partager symboliquement le périmètre de la crêpe en trois et rabattre chaque côté vers le centre après en avoir garni l’intérieur

 triangle.jpg

En tuile : faire des crêpes très fines, les empiler et les découper à l’emporte-pièce. Poser chaque morceaux sur la plaque du micro-onde et faire dessécher 45 s. Faire prendre la forme en posant les tuiles sur une bouteille, rouleau, ou une gouttière…

tuiles.jpg 

Pli Suzette : plier d’abord en deux puis rabattre chaque côté au tiers. On a alors une autre façon de faire un triangle avec un côté bombé.

suzette.jpg  

Pliage martien : plier la crêpe pour former un triangle. Rabattre chaque angle vers le centre. Il reste un hexagone. Retourner la crêpe et décorer comme sur la photo.

martien-copie-1

 

 

 

 


Rédigé par la tite cuisto !

Publié dans #Desserts et goûters

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article