Aïoli (2)

Publié le 17 Mai 2011

aioli 02Bonjour à tous

 

 

Il ne faut pas confondre mayonnaise à l'ail et aïoli.

 

Dans l'aïoli, il n'y a n'y vinaigre, ni moutarde et en principe pas de citron non plus. Dans le midi, on la monte à l'huile d'olive, bien sûre, ce qui n'est pas le cas (en principe) de la vrai mayonnaise.

 

 

 

Je vous propose ici deux manières de faire l'aïoli.

 

1 - la première à déguster plus spécialement avec des légumes (carottes, navets, p de t, poireaux, asperges, chou fleur, chou romanesco, haricots verts, artichauts poivrade, et même tomates et  même oeufs)

 

2 - la seconde (la normale) pour tremper des produits de la mer (morue, bulots, crevettes, crabe...)

 

 


Aïoli de légumes

 

Préparation

  • pelez et retirez le germe de 4 gousses d'ail
  • pelée une pomme de terre cuite à la vapeur
  • mettez le tout dans un bol mixer avec 1 c à c de moutarde
  • mixer pour réduire en pâte fine
  • ajoutez 2 jaunes d'oeufs
  • mixez à nouveau en versant progressivement 40 cl d'huile d'olive
  • salez, poivrez et ajoutez 2 pincées de piment d'Espelette
  • terminez par un filet de jus de citron si vous le souhaitez (facultatif : ça change le goût)

Grand aïoli

 

 

Préparation

  • pelez 4 à 6 goussesd'ail
  • pilez après avoir retirer les germes
  • ajoutez une pincée de sel
  • versez dans un bol et ajoutez un jaune d'oeuf
  • bien mélanger
  • versez 30 cl d'huile en filet, en tournant sans cesse
  • poivrez

Faux aïoli

 

 

Préparation

  • dans un bol versez quelques c à s de mayo toute prête
  • ajoutez de l'ail pilée (à volonté selon le goût de chacun)
  • terminez par un jus de citron.

 

 

Conseil

Cette sauce qui n'a rien à voir avec un vrai aïoli est pourtant communément appelée sous ce nom à cause des similitudes entre eux

- ail

- jaune d'oeufs

- huile

Elle se déguste aussi bien avec des légumes que des viandes grillées ou même des poissons.

Rédigé par la tite cuisto !

Publié dans #sauces et condiments

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article