apéritif : aux pruneaux (2)

Publié le 5 Octobre 2010

Le est originaire de Chine. Puis il a voyagé par la route de la soie, pour s’établir dès l’antiquité en bordure de Méditerranée, grâce aux grecs et aux romains.

 

Déjà à l’époque on avait été trouvé la technique du séchage. Le pruneau était donc connu plusieurs siècles avant J.C. des médecins grecs, romains et arabes. De nombreux auteurs en parlent dans leurs ouvrages.

 

En France, il faudra attendre le XIIIe et le retour de la 3ème croisade pour que des moines de l’abbaye de Clairac près d’Agen, greffent les pruniers du coin avec d’autres rapportés de Damas. Ils ont ainsi donné naissance à une nouvelle variété baptisés « pruniers d’Ente » (du vieux français "enter" qui signifiait "greffer"). Après avoir fait sécher au soleil les fruits de ces nouveaux pruniers, ils obtinrent les premiers pruneaux d’Agen.

 

Par sa facilité de stockage et de conservation, le pruneau connaîtra un essor considérable au XIXème siècle. En effet, il est très apprécié des marins au long cours qui l’embarquaient comme provisions pour ses qualités gustatives et nutritionnelles

 

Le pruneau est le fruit du bien-être, de l’énergie. Grâce à ses sucres lents, sa richesse en fibres, ses nombreux minéraux et nombreuses vitamines, c’est le fruit de la bonne santé et de la prévention de nombreuses affections.

 

prunier

L’appellation Pruneau d’Agen dure au fil des siècles jusqu’à sa reconnaissance officielle par l’union Européenne en 2002, matérialisée par l’attribution d’une IGP (Indication Géographique Protégée).

 

 

 

 1156-photopruneau-s-

Apéritif aux pruneaux

  • Piquer ou couper en deux 250 g de pruneaux non desséchés, non dénoyautés
  • Les mettre dans un bocal qui ferme
  • Ajouter 125 g de sucre
  • Ajouter 1 gousse de vanille coupée fendue
  • Ajouter 1 verre de cognac
  • Fermer le bocal
  • Faire macérer 15 jours
  • Remuer chaque jour
  • Ajouter 1 bouteille de vin blanc
  • Laisser reposer à nouveau 8 jours
  • Filtrer et presser les pruneaux pour en extraire le jus
  • Mélanger bien
  • Mettre en bouteilles préalablement ébouillantées.

 

  Apéritif aux pruneaux (2)

  • Dans une bonbonne, verser 5 l de vin rouge corsé
  • Ajouter 1 l d'eau de vie
  • Ajouter 750 g de sucre
  • Ajouter 1 kg de pruneaux d'Agen, avec leurs noyaux, mais coupés au moins en deux
  • Fermer
  • Laisser macérer 1 mois
  • Remuer régulièrement
  • Filtrer et presser les pruneaux pour en extraire le plus de jus possible
  • Mélanger
  • Mettre en bouteilles préalablement ébouillantées.

 


 

Rédigé par la tite cuisto!

Publié dans #BOISSONS

Repost 0
Commenter cet article