Confiture de pommes (14)

Publié le 10 Février 2011

pommesAh !!!... la pomme !!! ...

 

Sans remonter jusqu'à Adam et Eve chassés du Paradis pour avoir croqué la pomme, ce fruit est aussi vieux que l'humanité et il joue un rôle (souvent obscur) dans les mythologies anciennes, les contes ou les légendes :

- la "pomme de la discorde" qui entraina indirectement la Guerre de Troie

- Guillaume Tell qui a été contraint par le bailli à tirer avec une arbalète sur une pomme placée sur la tête de son fils

- Blanche Neige, empoisonnée par la pomme apportée par une vieille femme qui n'est autre que sa belle mère qui veut se débarrasée d'elle.

 

Mais la pomme peut être aussi à l'origine d'histoires moins tristounettes

- Isaac Newton aurait compris les lois de l'attraction terrestre en recevant une pomme sur la tête au cours d'une de ses siestes

- le surnom de New York est "big apple"

- le logo de la maison de disques des Beatles est une pomme Grany

- apple, entreprise multinationale américaine qui conçoit et vend des produits électroniques grand public

- la pomme a été à l'origine de tubes extraordinaires quand elle a été chantée par exemple par Maurice Chevalier ou par Sacha Distel qui, il faut reconnaitre, ne sont pas les interprètes les plus connus du grand public d'aujourd'hui. 

 

Et puis, tout le monde connait le sens des expressions : "Tomber dans les pommes", "c'est pour ma pomme", "se sucer la pomme" et depuis la campagne présidentielle de Jacques Chirac, le slogan satyrique des Guignols de l'Info "Manger des pommes"

 

Le mot "pomme" vient du latin "pomum" qui signifie tout simplement "fruit".

La déesse Pomona est la déesse des fruits.

Le terme pomme a d'ailleurs perduré au cours des siècles pour désigner un fruit puisque l'on parle de "pomme de terre", de "pomme de pin"...

Jadis on utilisait les vertus thérapeutiques de la pomme qui entrait dans la confection d'onguents. D'ailleurs, pour la petite histoire, le mot "pommade" vient du mot "pomme".

 

La pomme que nous consommons aujourd'hui est une descendante de l'espèce sauvage consommée par l'homme du néolythique sur les plateau d'Asie Centrale (Caucase). Depuis 3000 ans elle est consommée par les Chinois puis arrive jusqu'à nous par la route de la soie.

 

Pline l'ancien en répertoriera le chiffre alors impressionnant de 100 espèces différentes. S'il revenait parmi nous il pourrait constater que depuis, 20 000 espèces de pommes ont vu le jour. Aucun autre fruit ne possède autant de possibilités de goûts, depuis le sucré jusqu'à l'amer.

On peut citer comme principales espèces : "les pommes de reinettes et pomme d'Api", les Canada, les Granny Smith, les Melrose, les Belle de BosKoop, Jonagold, Gala, et autres Elstar. Mais c'est surtout la Golden qui représentent à elle seule 1/3 de la production nationale. 

 

Côté santé, il y a un dicton qui dit que "manger une pomme par jour éloigne le médecin pour toujours". Ce n'est pas tout à fait faux puisqu'une étude a montré qu'une consommation quotidienne de pommes réduit les risques de maladie d'Alzheimer ou maladie de Parckinson. Les femmes enceintes ont moins de risque de mettre au monde un enfant athmatique. D'autre part, des travaux sont en cours pour prouver les bienfaits de la pomme dans le cas de cancers, de maladies cardio-vasculaires et c'est un fruit que tout diabétique peut manger sans problème. Enfin, le gel formé par la pectine, emprisonne les graisses et régule ainsi le taux de cholestérol.

La pomme est riche en vitamines et en sels minéraux et c'est de plus une excellente prévention contre les caries : elle a été nommée "la brosse à dent de la nature".

 

La pomme est un fruit qui se conserve bien. C'est le fruit le plus consommé en France et le 3ème dans le monde derrière les agrumes et les bananes. Contrairement à une idée reçue, ce n'est pas la Normandie qui est la région grosse productrice, du moins pour les fruits de table, mais le midi (Languedoc, Provence, bas de la Vallée du Rhône).

 

Une pomme peut être à couteau, c'est à dire de table, à cidre ou à cuire.


Confiture de pommes aux prunelles

 

Ingrédients

- 400 g de compote de pommes ou de pommes fraichement râpées

- 600 g de pulpe de prunelles

- 1 kg de confisuc

 

 

Préparation

  • faire cuire légèrement les prunelles dans de l'eau et passer au tamis.
  • mélanger la pulpe avec les pommes et le onfisuc
  • amener  ébullition
  • la maintenir 4 mn
  • mettre en pots préalablement ébouillantés
  • fermer hermétiquement et retourner les pots

 

Truc

les prunelles cueillies après les premières gelées ont plus de goût.

On peut aussi les laisser une journée dans le compartiment à glaçons du réfrigérateur puis les faire cuire.


Confiture de prunelles et de pommes

(voir confiture de prunelles)


Confiture de pommes aux baies de sureau

 

Ingrédientspomme2

- 400 g de pommes acides épluchées

- 600 g de baies de sureau

- le jus d'un citron

- 1 kg de confisuc

ou

- 25 cl de jus de pommes

- 750 g de baies de sureau

- un jus de citron

 1 kg de confisuc

 

 

Préparation

  • mettre à macérer quelques heures les baies de sureau avec confisuc
  • ajouter les pommes râpées ou coupées en très petits morceaux
  • ajouter le jus de citron
  • porter à ébullition
  • la maintenir 4 mn
  • mettre en pots préalablement ébouillantés
  • fermer hermétiquement et retourner les pots

Confiture de baies de sureau aux pommes

(voir confiture de baies de sureau)


Confiture de pommes et de citrouilles

 

Ingrédients

- 500 g de compote de pommes*- 500 g de citrouille épluchée

- un jus et zeste de citron

- 1 kg de confisuc

 

 

Préparation

  • faire macérer la citrouille avec confisuc
  • puis, ajouter la compote de pommes, le jus et zeste de citron
  •  porter à ébullition
  • la maintenir pendant 4 mn
  • mettre en pots préalablement ébouillantés
  • fermer hermétiquement et retourner les pots

Confiture de courges et de pommes

(voir confiture de courges)


Confiture de pommes et d'oranges

 

Ingrédients

- 250 g de pommes

- 750 g d'oranges

- 1 kg de confisuc

 

 

Préparation

  • peler les oranges
  • les couper en fines rondelles
  • faire macérer avec le confisuc et les pommes en très petits morceaux
  • porter à ébullition
  • la maintenir pendant 4 mn
  • mettre en pots préalablement ébouillantés
  • fermer hermétiquement et retourner les pots

Marmelade d'oranges et de pommes

(voir confiture d'oranges)


Confiture de pommes et de mirabelles

 

Ingrédients

- 250 g de pommes acides épluchées

- 750 g de mirabelles ou de prunes jaunes

- 1 kg de confisuc

 

 

Préparation

  • râper ou couper les pommes en fines lamelles
  • faire macérer le tout avec confisuc
  • porter à ébullition
  • la maintenir pendant 4 mn
  • mettre en pots préalablement ébouillantés
  • fermer hermétiquement et retourner les pots

Confiture de prunes jaunes et pommes

(voir confiture de prunes)


Confiture de pommes et d'abricots

 

Ingrédients

- 400 g de pommes épluchées

- 125 g d'abricots secs

- 1/2 l d'eau

- un jus de citron

- 1 kg de confisuc

 

 

Préparation

  • laver les abricots
  • les faire tremper au moins 4 h dans l'eau
  • les égoutter et les ouper en petits morceaux
  • ajouter les pommes coupées en petits quartiers
  • mettre à cuire avec l'eau, le citron et le confisuc
  • porter à ébullition
  • la maintenir 4 mn
  • mettre en pots préalablement ébouillantés
  • fermer hermétiquement et retourner les pots

Confiture de pommes et d'airelles

(voir confiture d'airelles)


 

Confiture de pommes aux épines vinettes

(voir confiture aux épines vinettes)


 

Confiture de mirabelles et de pommes

(voir confiture de mirabelles)

 

 

 

et maintenant, à vos bassines...

Rédigé par la tite cuisto !

Publié dans #CONFITURES - MARMELADES ET GELEES

Repost 0
Commenter cet article