Coucou

Publié le 6 Septembre 2011

Bonjour à tous et à toutes

 

Me revoilà.

Je vous ai laissé tombé depuis le 30 juin. Enfin, pas tout à fait.

En fait, je n'étais pas chez moi et sans ordinateur : des vraies vacances quoi !

 

En juillet, direction l'Auvergne où nous avons un chalet. Après avoir fêté les 60 ans d'un ami, je suis restée seule, au vert, pour 15 jours pendant que ma moitié, qui n'était pas encore en vacances, était repartie pour les dernières semaines avant un repos bien mérité.

 

J'aime la nature, j'aime sa couleur essentiellement verte qui, du coup est ma couleur préférée. Mais là, je dois reconnaitre, que les environs étaient plutôt gris, comme le ciel. Pendant mon séjour, je n'ai pas vu une heure sans qu'il ne pleuve. De l'exceptionnel à démoraliser même une escouade d'escargots ! ! !

 

Mais je dois reconnaître aussi qu'

  • une fois que vous avez regardé le Tour de France (heureusement que ça occupe quelques heures par jour),
  • une fois que vous avez lu plusieurs chapitres d'un livre,
  • une fois que vous avez bouquiné des revues,
  • fait un sudoku et/ou des mots croisés
  • fait votre repas,
  • comme vous ne pouvez pas faire de courses puisque le village est trop loin et que de toute façon vous aviez emporté tout ce qu'il faut puisque vous n'avez pas de voiture,

la journée parait bien longue lorsque vous ne pouvez pas mettre le nez dehors !

 

J'ai fait une exception, le jour où, dans le hameau, sont arrivés des pompiers de Gironde pour passer quelques jours de vacances. Voulant assainir l'air humide et préparer la cheminée pour y cuire une côte de boeuf le soir, ils ont mis le feu à la maison. Heureusement du métier, ils ont pu maitriser la situation avant l'arrivée des pompiers du village, hilares, devant cette situation cocasse.

 

Mais alors là, je ne dous dis pas la dose de repos que j'ai emmagasiné et comme il est bon de vivre comme bon vous semble, sans que personne n'attende rien de vous !!!

 

2009 09 Ponchet

Vieux four à pain et croix dont le socle est une pierre bleue qui résonne.

 

 

Puis direction la Bretagne, avec un temps de Bretagne, comme je les aime.

  • Pas de grosse chaleur insupportable, pas de pluie en continu, sauf un samedi. Avec la marée, ça va, ça vient et on ne peut pas dire le temps qu'il fera quelques heures plus tard.
  • Plus de jours de soleil que de mauvais temps.
  • Un ciel magnifique avec souvent de nombreux petits nuages que l'on associe à des formes, des animaux ou des personnages
  • Le soleil tellement de la partie que bronzage est parfait et digne des vacanciers du midi.
  • Repos intégral, grasses matinées obligatoires et sorties à la demande.
  • Inutile de se fatiguer pour aller à la mer, il suffit de traverser la rue.

Mais pour ceux qui n'y sont pas habitués, il faut aimer ce climat. Cette année, les chaleurs n'ont pas dépassé, aux grandes heures, les 26° et humoristiquement, nos maitres nageurs/sauveteurs avaient inscrit sur leur cahute une température de l'eau à 17,9991° suivi de points d'interrogation et exclamation, étonnés que la température puisse un jour dépasser les 17°.

 

Je ne vous mens pas.

Regardez cette plage que nous avons découverte cette année.

Il était environ 18 H quand nous avons pris cette photo.

Ne se croirait-on pas dans le midi ? 

Le ciel, le sable, la mer, les rochers y font penser.

Nous sommes pourtant dans le Finistère nord sur la plage de Crac'h Zu à Cléder.

Nous sommes bien loin des entassements sur les plages du midi !!!

2011 08 Plouescat (18) plage de Croac'hZu

Bien entendu, il s'agit là de mon point de vue : vous l'avez compris, j'ai du mal à penser que lorsque l'on passe des heures serrés comme des sardines dans un métro, un tram, un bus bondé ou des embouteillages, quand on habite dans des cités dortoirs ou dans ce que l'on appelait chez moi "des cages à poules", on puisse aspirer l'été à étendre sa serviette à 10 cm de celle du voisin pour passer son temps à griller au soleil en écoutant involontairement la conversation du couple, situé à gauche, la radio braillarde de jeunes, à votre droite, les enfants qui jouent dans l'eau, le vendeur qui passe avec des chouchous ou des glaces, et l'avion déroulant sa banderole publicitaire... et tout ça avec deux oreilles et deux yeux seulement et un seul cerveau !!!

 

Non !!! Non !!! Non !!!

Les vacances ça doit être du repos, moral et physique.

On laisse les soucis derrière soi et on se laisse vivre !!!   

C'est ce que j'ai fait et je suis en pleine forme pour réattaquer une année que j'espère nettement meilleure que l'an passé.

 

A très bientôt pour de nouvelles recettes.

Rédigé par la tite cuisto !

Publié dans #Ce que j'ai envie de vous dire ...

Repost 0
Commenter cet article