Rhum arrangé

Publié le 17 Mars 2011

Le rhum arrangé

 

Voici une spécialité bien de chez nous (et accessoirement aussi de Madagascar) et inutile de vous dire comme c’est délicieux. Selon l’expression : essayer c’est l’adopter.

 

Vous ne pourrez plus vous en passer et il vous suffira de fermer les yeux pour vous imaginez sur la plage, à danser le séga, au milieu des bougainvilliers ou au sommet du Piton de la Fournaise avec la mer à 360°

 

Comme son nom l’indique, le rhum arrangé est une préparation à base de rhum dans laquelle ont fait macérer divers ingrédients. Dans mon île, c’est la tradition : on « améliore » le rhum blanc des différentes distilleries avec, en général des fruits, des feuilles, des épices, mais aussi des écorces ou même des friandises. Plus la macération est longue, plus le rhum arrangé a du goût.

 

Il existe plein de recettes car chaque Réunionnais prépare son propre rhum selon ses propres habitudes transmises souvent de génération en génération, ou selon la saison s’il cueille les fruits dans son jardin, comme mon papa. Et n’oublions pas non plus que la recette peut dépendre de l’envie du moment et de la quantité d’ingrédients ajoutés au rhum. Certains rajoutent du sirop de canne et personnellement je préfère car ainsi le rhum est moins fort.

 

Tout rhum arrangé se conserve pendant des années. Il est utilisé de la même façon qu’un rhum « normal » : pour les punchs, en pâtisserie, ou tel quel en digestif.

 

Tous les rhums arrangés se font à peu près de la même manière : au minimum pendant 3 mois, faire macérer les ingrédients dans un litre de rhum blanc et 30 à 50 cl de sirop de canne selon que l’on aime plus ou moins sucré.

 

Je vous donne deux recettes, mais il existe plein d’autres exemples tels que

-         rhum arrangé ananas

-         rhum arrangé ananas-gingembre

-     rhum arrangé banane

-     rhum arrangé banane-cannelle

-         rhum arrangé cannelle

-         rhum arrangé coco

-         rhum arrangé coco-vanille

-         rhum arrangé aux épices

-         rhum arrangé fruit de la passion

-         rhum arrangé gingembre

-         rhum arrangé gingembre-vanille

-         rhum arrangé goyave

-         rhum arrangé litchis

-         rhum arrangé litchis-vanille

-         rhum arrangé orange

-     rhum arrangé aux pêches ou aux cerises, ou à votre idée…


Recette type

  • videz le rhum dans un bocal
  • découpez un ananas en petits morceaux (les Victoria sont les meilleurs)
  • fendez une gousse de vanille en deux
  • ajoutez au rhum
  • faites macérer au moins 3 mois
  • goûtez régulièrement, mais ne finissez pas le bocal avant une éventuelle mise en bouteille.

Punch de mon île

  • dans 1 l de rhum blanc, ajoutez un ananas coupé en morceaux
  • ajoutez 5 c à s de sucre roux, ou sirop de canne
  • 2 c à s de miel
  • 1 bâton de cannelle ou une gousse de vanille fendue
  • mélangez le tout et faites macérer le plus longtemps possible

  

 

 

 

 

Rédigé par la tite cuisto !

Publié dans #Cuisine réunionnaise

Repost 0
Commenter cet article