Mille feuilles de pommes de terre à l'italienne

Publié le 16 Décembre 2010

3c

Bonjour, bonjour...

 

Me revoilà après quelques jours d'absence. Non, je ne suis pas partie, j'étais même toujours devant mon ordinateur.

En fait, je suis restée scotchée pendant des heures qui ont fini par faire des jours, devant un problème concernant la généalogie qui est ma passion.

 

En deux mots, je vous explique :

Une aïeule de mon grand père s'est mariée en 1846. Son acte de mariage précise qu'elle avait alors 26 ans, ce qui la ferait naître en 1820. A la naissance de mon arrière grand père, en 1856, elle avait alors 35 ans, ce qui, cette fois-çi la fait naître en 1821. Hors, l'acte de décès de son propre père est daté de 1819.

 

Je vous pose la question : Comment, décédé, a-t-il pu procréer sa fille ?

La fille a-t-elle "menti" sur son âge et son lieu de naissance ? En effet, je ne trouve rien ni dans les tables décennales ni dans les registres correspondants aux données ?

 

Enfin, bref, je ne trouve pas... . Je reste bloquée à cette 5ème génération alors que, dans certains autres branches, je suis remontée sur 17 générations. Ca me fascine de penser que je peux mettre un nom sur des ancêtres qui ont connu François I, Henri IV, Louis XIV, etc. Et je suis fière de compter parmi toutes ces personnes, une sainte au nom qui fait sourire : Marguerite Marie ALACOQUE, qui en tant qu'initiatrice du culte du Sacré Coeur, a une relation étroite avec la basilique du même nom de Paris.

 

Comme cette naissance remonte à 1647, soit 13 générations, je me dis que si elle, elle n'a aucune descendance directe, en revanche, aujourd'hui nous devons être des milliers de petits cousins, arrières petits cousins et arrières arrières petits cousins dont un bon nombre ignore jusqu'à son existence dans leur propre famille.

 

Qui sait : il y en a peut être, voire sans doute parmi vous !!!

 

Enfin, tout cela pour vous dire que malgré ma patience d'ange !!!! et 100 000 clics, je finis par désespérer de trouver une piste et me tourne vers vous, fidèles amis, pour compléter quelques recettes. Aujourd'hui je vais grossir le chapitre "Italie".


patateMille feuilles de pommes de terre à l'italienne

 

Ingrédients

- 6 pommes de terre

- 3 boules de mozzarella

- 12 tranches de tomates

- 6 c à c de pesto

- 6 pousses de basilic

- 50 g de parmesan

- 3 c à s d'huiletomate gume

- sel, poivre

 

 

Préparation

  • Faites dessecher au four les tranches de tomates
  • rincez les p de t. Les cuire 25 mn dans de l'eau salée
  • coupez la mozzarella en tranches
  • allonger le pesto de 2 c à s d'huile
  • égouttez, pelez et coupez les p de t en rondelles
  • tartinez chaque tranche de pestopatate
  • empilez une tranche de mozzarella, une tranche de tomate sur plusieurs épaisseurs
  • déposez vos p de t reconstituées sur une plaque recouverte de papier cuisson
  • arrosez les d'un filet d'huile
  • parsemez de parmesan et poivre
  • passez les sous le gril pour faire fondre le fromage
  • décorer avec le basilic

 

Et maintenant : à vos papilles...

Rédigé par la tite cuisto!

Publié dans #Cuisine italienne

Repost 0
Commenter cet article