Pâte à tarte Tupperware

Publié le 17 Janvier 2011

Bonsoir à tous,

 

Vous avez des idées plein la tête et vous aimez d'abord inventer puis créer.

 

Dans le domaine des tartes, rien n'est impossible.

Salées, sucrées, salées/sucrées, en pizza, en calzone, en tartes, en tourte, en quiches, en flans, aux légumes, à la viande, aux poissons, aux fromages, au sucre, aux fruits, au chocolat... rien ne peut arrêter celui qui veut faire une tarte pour régaler sa petite famille ou ses copains.

 

Rien....

 

Si, moi, j'ai trouvé !!!

Il s'agit de la pâte.

Comme je vous l'ai expliqué au chapître "trucs et astuces", je ne suis pas très douée pour réussir une bonne pâte à tarte des plus normales, alors je ne vous parle pas des pâtes feuilletées...

 

D'autre part, il y en a peut être aussi parmi vous pour qui mettre la main à la pâte (au sens propre du terme), ça enquiquine : il y a de la farine partout, on en a plein les mains, et ça prend du temps.

 

Alors voici la solution, après la pâte "belle mère", je vous propose la recette copiée par ma maman il y a une quarantaine d'années, lorsqu'il ne se passait pas un jour sans une réunion Tupperware, chez soi ou chez la voisine du dessus, ou du dessous, ou d'en face.

 

Cette marque était alors très en vogue. Mais leur problème aujourd'hui, c'est que leur produit est inusable et on hésite à remplacer un produit qui n'est pas abîmé. J'ai toujours le bol jaune qui se ferme, c'est celui de la maison que j'ai emporté lorsque je me suis mariée : si esthétiquement il n'est plus très mode, en revanche, côté boulot, il n'est pas prêt de prendre sa retraite....  D'après un membre de la famille de mon mari qui travaille dans cette société à Genève, la marque se porte toujours bien.

 

Voici donc la recette. Prenez une grande inspiration car il va vous falloir du courage devant le degré de difficulté

  • Dans un grand bol qui se ferme, mettre pour une tarte de taille normale
  •   set-3-bols-cw-grand-2010-288x194

- 250 g de farine

- 1 pincée de sel

- 1 c à c de levure chimique

- 4 c à s d'huile

- 4 c à s d'eau très chaude

- 1 c à s de sucre si l'on veut une tarte sucrée

  • Fermer le récipient
  • secouer énergiquement une dizaine de fois de gauche à droite
  • secouer tout aussi énergiquement une autre dizaine de fois de haut en bas
  • la pâte est prête à être étalée
  • eh oui... !!!!..., c'est tout !!!!!! ! ! !  !  !  !   !   !   !    !    !    !

Je n'ai pas encore trouvé de solution pour remédier à cette obligation. Si vous voulez court circuiter cette opération, sortez le rouleau à patisserie et présentez le à  votre mari (pour demander de l'aide, bien sûr)...

 

Il me vient bien une autre idée : posez la boule de pâte entre 2 feuilles de papier sulfurisé. Installez le tout sur une chaise et asseyez vous plusieurs fois dessus : ça devrait l'applatir. De plus, tout ce qui déborde formera les bords de la tarte. Vu mon tour de taille, je devrais arriver à faire une pâte relativement fine.

 

Mais je bilveuse et vous empêche de travailler.

Alors, à vos papilles...
Moi je vais me coucher...

Rédigé par la tite cuisto!

Publié dans #Dais' recettes

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article