Toute-épice

Publié le 10 Octobre 2010

Toute-épices

 

Nom scientifique : Pimenta dioica - Pimenta officinalis EPI00501

 

Famille : Myrtacées

 

Autres noms : la plante du feu - Piment - Piment de la Jamaïque - Poivre de la Jamaïque - Poivre aromatique

 

Parties utilisées : Les baies

 

Origine : c'est un arbre d'environ 10 m de haut qui pousse naturellement en Amérique Centrale et aux Antilles, dans les Caraïbes. Il peut porter jusqu'à 50 kg de baies

 

Histoire : Les aztèques et les mayas le connaissaient et l’utilisaient déjà dans leurs préparations culinaires ainsi que pour embaumer leurs morts. Mais lorsque Christophe Colomb découvrit ce pimentier, en Jamaïque, il crut reconnaître en ces grains du poivre et la nomma « poivre de la Jamaïque ».

 

Description : contrairement au nom donné, le tout-épices n'a rien à voir, ni avec le piment, ni avec le poivre dont les grains peuvent faire penser.

L'arbre commence à donner des fruits au bout de 6 ans et reste productif pendant 1 siècle. Des baies noires suivent la floraison. Chacune contient deux graines. Les baies sont cueillies car elles perdent rapidement leur arôme. Séchées au soleil, les baies deviennent grises ou rougeâtres.


Le goût des fruits, comme celui des feuilles, rappelle à la fois le poivre, la muscade, la cannelle et le clou de girofle, d’où le nom de « toute-épice » et de « quatre-épices ».

 

Utilisations culinaires : L’enveloppe qui entoure le fruit est plus aromatique que les graines qu’il contient. Les feuilles sont également cueillies et mises à sécher, puis utilisées comme celles du laurier.

Il faut l'utiliser avec parcimonie car le goût du tout-épices a tendance à masquer les autres goûts.

 

Utilisations thérapeutiques : Les feuilles dégagent, dès qu’on les froisse, un parfum très odorant. Par distillation, on obtient une essence appelée « rhum de laurier », qui sert d’eau de toilette pour homme.
Une espèce voisine est aussi utilisée pour l’essence de ses feuilles qui, comme celle du toute-épice, est composée de vanilline et d’eugénol. Elle rentre dans la composition de nombreuses préparations pharmaceutiques.

 

 

Rédigé par la tite cuisto!

Publié dans #Epices et herbes aromatiques

Repost 0
Commenter cet article