Truffe

Publié le 10 Octobre 2010

Truffe

  arton1211-d45d6  

Nom scientifique : terrae tuber en latin 

   

Famille :  champignon ascomycète ectomycorhizien 

 

Autres noms : diamant noir de la cuisine

 

Parties utilisées : tout

 

Histoire : Dès l'Antiquité la truffe a été appréciée.

2600 ans avant J.C. le Pharaon Khéops en Egypte aimait déguster des truffes.

Dans la Bible, Léa, femme de Jacob, disputa ces "pommes d'amour" à Rachel.

 

Plutarque considérait que la truffe était le produit de la fusion de la foudre, de l'eau et de la terre.

 

La truffe apparaît pour la première fois sur la table de François Ier. Elle vient d'Is sur Tille, bien connue des cruciverbiste, et de moi-même puisque c'est une petite ville non loin de Dijon.

 

  Origine : il n'y a pas d'origine géographique bien connue. En revanche, on sait que la truffe est le résultat de la fructification d'un champignon souterrain. Elle pousse dans des terrains calcaires, toujours au pied des arbres tels les chênes, les noisetiers ou les charmes. Il existe une véritable symbiose entre le champignon et l'arbre pour profite, pour son développement de produits fabriqués par la truffe, tels sucre, vitamines et hormones. Elle forme des truffières qui se révèlent par une zone "désertique" autour de l'arbre hôte (encore nommée "brûler").

 

Description : la truffe a une durée de vie de 200 à 300 jours, ce qui assure environ 3 mois de récolte. Elle pèse généralement entre 20 et 100 g mais certaines peuvent atteindre 200, voire 300 g. Elle est constituée d'une chair, veinée, entourée d'une peau ou écorce lisse ou verruqueuse. Le parfum de la truffe est du à sa composition chimique comprenant des noms savants inutiles d'indiquer ici. En hiver, la récolte de la truffe se fait avec l'aide d'un animal. De plus c'est un chien qui remplace de traditionne cochon qui avait tendance à abimer le produit.

  

 La reine des truffe est la truffe du Périgord au parfum fort et délicat et à la saveur agréable.

Comme tous les produits rares, la truffe a un coût qui varie selon sa qualité, sa taille, et son espèce.

 

Utilisations culinaires : ce champignon est le fleuron de la cuisine française. La truffe, qu'elle soit crue ou cuite, ne se consomme pas seule. Son secret de la gastronomie est la captation de son parfum. Les truffes sont donc utilisées comme assaisonnement ou accompagnement d'un met, toujours au contact de l'aliment qui en prendra son parfum.

 

Utilisations thérapeutiques :

 

 

Rédigé par la tite cuisto!

Publié dans #Epices et herbes aromatiques

Repost 0
Commenter cet article