Piment

Publié le 10 Octobre 2010

PIMENTS 

 

Nom scientifique :PIMENT-PLATEAU

 

Famille :

 

Autres noms :

 

Parties utilisées :

 

Origine : 

 

Histoire :

 

Description :

 

Utilisations culinaires :

 

Utilisations thérapeutiques :

 

Indications :

 

 

 

Poudre de piment de Cayenne

 

Le piment de Cayenne, c'est fort ! A réserver aux palais entraînés !

 

  

   

Piment

 

Autres noms

Paprika de Hongrie

Piment annuel

Piment doux

Piment doux d'Espagne

Partie utilisée

Les fruits

Quelle belle famille que celle des solanacées qui regroupe en son sein de nombreuses espèces très appréciées ! Du redoutable petit piment de Cayenne au savoureux poivron, sans oublier la tomate, l'aubergine et d'autres plantes plus dangereuses : Le tabac, le datura et la belladone.
Pour mesurer la force d'un piment, on utilise l'échelle de Scoville. Celle-ci a été élaboré en 1912 et elle est basé sur des tests de dégustation. Un groupe de 3 ou 5 testeurs goûte un breuvage où a été dilué x fois la variété de piment testée. Il faut qu'au minimum 60 % des testeurs puissent sentir le piquant du piment. Une variété de piment très forte peut-être diluée jusqu'à 50 000 fois. Elle a donc une note de 50 000 sur l'échelle de Scoville.
Un peu plus gros que les
chilis ou les piments oiseaux, il est plus adapté à notre goût. Présent dans tout le bassin méditerranéen, il est d'un usage fréquent en Espagne, Italie et dans le sud de la France. Il apporte sa saveur aux pizzas et aux fruits de mer et sert de base aux sauces Tabasco et Harissa. Pour en savoir plus n'hésitez pas à consulter le site trés documenté du Roi du piment.
La consommation de piments stimule la circulation sanguine et la transpiration. Le piment est antispasmodique et antiseptique.

 

Piment d’Espelette

 

 

Poudre de piment d'Espelette

PIMENT d'ESPELETTE

Capsicum annuum

(poudre) Cultivé au pays basque français, c'est la grande spécialité du village d'Espelette sur un territoire contrôlé avec une récolte annuelle limitée. Grâce à son parfum caractéristique et à sa force moyenne (4 sur l'échelle de Scoville), il donne cette note particulière que l'on retrouve dans la cuisine basque. En outre, sa belle couleur rouge permet d'ajouter un trait décoratif à vos plats. Se marie bien avec l'herbe pour poissons. Indispensable dans la pipérade basque, le boudin, le ragout de mouton et pour enduire le jambon de bayonne. Présentation : flacon verre.

 

 

Piment de la Jamaïque

 

QUATRE ÉPICES, BOIS d'INDE

Pimenta dïoica, Pimenta racemosa

(graines) Origine : Jamaïque. Sa saveur rappelle un mélange de clou de girofle, muscade, poivre et cannelle d'où son nom "quatre épices". A moudre comme le poivre, légèrement piquant, très aromatique. Relève les soupes et les ragoûts. Donne aux plats à base de lentilles et saucisses et au gibier une note originale (servir avec un vin rouge riche en tanin). Parfume les gâteaux, les liqueurs, les punchs. Un peu trop grosses pour certains moulins à poivre, il vaut mieux les passer au mortier, ou moulin à café avant utilisation. Moulu, il peut très bien être utilisé comme épice de table...

 

 

 

 

Piment oiseau

 

 

PIMENT LANGUE d'OISEAU, PIMENT OISEAU

Capsicum frutescens

(entiers) Origine : Malawi. Ils ont pour eux la force et le feu ! De l'Orient à l'Occident le piment relève les viandes, les légumes, les marinades, les sauces. Conseillé aux amateurs de sansations fortes... Chaud devant ! L'origine du nom serait selon les uns liée à la forme du piment, ou parce qu'ils seraient disséminés par les oiseaux selon les autres; à vous de choisir.

 

 

 

Rédigé par la tite cuisto!

Publié dans #Epices et herbes aromatiques

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article