Publié le 31 Mars 2012

 

Après des grillades au beurre Maître d'Hôtel, voici une sauce dipping parfaite.

Elle vous permettra de faire tremper vos endives ou autres crudités.

 

  • Mélangez de la crème fraîche
  • ajoutez de la moutarde relevée
  • salez, poivrez.

Dans le commerce on trouve déjà depuis longtemps des moutardes à toutes sortes de goûts : provençal, au curry,aux herbes, au cassis, au poivre vert, au pain d'épice, aux noix, au basilic, au calvados, à la figue, au miel ou même à la truffe, piment d'Espelette, algues et ortie...

 

Je n'ai pas encore essayé truffe et ortie, mais je ne désespère pas. Pour les autres ; c'est fait !!!

 

Variez ainsi le gout de vos sauces moutarde.

 

Avec de la crème fraîche et une c à s de moutarde, on peut également déglacer la poêle où a cuit un médaillon de veau.

 

 

Et maintenant : faites frétiller vos papilles !!!

 

Voir les commentaires

Rédigé par la tite cuisto !

Publié dans #sauces et condiments

Repost 0

Publié le 31 Mars 2012

image gratuite du site "vrac-coloriages.net"

 

Parmi les bonnes idées au retour des beaux jours, il y a celle de ressortir le barbecue.

Quelle joie !!!

 

Et pour que le plaisir soit total, offrez à vos grillades l'incontournable "beurre Maître d'Hôtel".

D'accord, cet accompagnement est connu, mais quand même, reconnaissez qu'il fait toute la différence !

 

 

  • travaillez 100 g de beurre en pommade
  • incorporez un bouquet de persil finement haché
  • ajoutez 2 c à c de jus de citron
  • salez, poivrez
  • présentez dans de petits beurriers individuels
  • laissez au frais jusqu'au moment de servir.

 

 

Et maintenant : faites frissonner vos papilles !!!

Voir les commentaires

Rédigé par la tite cuisto !

Publié dans #sauces et condiments

Repost 0

Publié le 30 Mars 2012

endive gumeJe ne sais pas si je vous l'ai déjà dit, mais cuisiner est pour moi un bon passe temps.
Toutes les recettes que je trouvais sur les magazines et qui me paraissaient appétissantes, je les gardais.
Ainsi, dans les années 90/95, j'ai été dépassée par leur nombre et je me suis donc constitué un cahier avec uniquement les titres des recettes et leurs rubriques pour pouvoir les trouver rapidement.
 
Conclusion : en mettant le point final j'avais en ma possession presque 19000 recettes.
 
C'était le temps où Internet n'était pas encore arrivé à la maison. Alors, imaginez maintenant !!!
Pourtant, j'aime bien encore feuilleter de temps en temps mes vieux classeurs et retrouver ainsi des petits plats aux saveurs oubliées. Je vous rassure, je n'ai pas testé toutes les recettes, mais j'innove encore souvent.
 
La série sur le concours "Coeur de Lion" fait partie de ces pages collectées.
Je vous en fait profiter.
Celle ci est une adaptation des endives au gratin : on remplace la béchamel par du coulommiers.

Ingrédients
- 1 coulommiers
- 4 endives
- 4 tranches de jambon blanc
- sel, poivre, muscade
                                                                                                                                  
    
Préparation
  • épluchez les endives et faites les cuire à la vapeur ou braisées (environ 20 mn)
  • enroulez chaque endive dans une tranche de jambon
  • placez les rouleaux dans un plat
  • salez, poivrez
  • placez des tranches de Coulommiers sur chaque rouleau
  • saupoudrez de muscade
  • mettez au four, th 6, 10 à 15 mn, le temps de faire griller le fromage
  • servez chaud.

 

Conseil

Essayez avec n'importe quel autre fromage fondant à la cuisson

 

Et maintenant : rassasiez vos papilles !!!          

 
 
 
 

Voir les commentaires

Rédigé par la tite cuisto !

Publié dans #VITE fait - BIEN fait

Repost 0

Publié le 29 Mars 2012

dessin gratuit du site "dessinsetcoloriages.com"    
 
Dans la même veine que la recette d'hier, j'ai envie de contenter ceux et celles qui apprécient, ceux et celles qui aiment, ceux et celles qui adorent et ceux et celles qui se damneraient pour un bout de fromage.
 
Voici donc encore une recette du concours "Coeur de Lion".
Pour un apéritif dinatoire j'avais trouvé sur le marché 20 petites pommes un peu plus grosse qu'un oeuf.
Je les ai préparées de cette manière et personne n'a boudé son assiette. Heureusement que j'en avais mis de côté pour faire goûter à mes enfants... sinon !!!
 
En fait, comme je viens de retrouver la recette, devinez ce que je vais faire ce soir ? Mais avec des grosses pommes.

IngrédientsNourriture et Breuvage 4695
- 4 pommes fermes
- 1 camembert
- 4 c à c de calvados
- beurre
 
 
Préparation
  • coupez le haut des pommes
  • gardez les chapeaux
  • enlevez le coeur et les pépins
  • remplissez chaque pommed'1/4 de camembert, d'une noisette de beurre et d'1 c à c de calvados
  • replacez le chapeau
  • passez au four 20 mn à 220°c
  • servez avec des toasts 
 
 
Et maintenant : faites l'éducation de vos papilles !!!

Voir les commentaires

Rédigé par la tite cuisto !

Publié dans #VITE fait - BIEN fait

Repost 0

Publié le 28 Mars 2012

Il y a bien longtemps, la société "Coeur de Lion" avait organisé un concours autour de ses fromages.
Plusieurs recettes avaient été publiées.
En tant que très grande amatrice de fromage, j'ai testé la plupart d'entre elles.
Je vous en fait profiter.
 
Cette recette est de Mme LUDINART de Strasbourg.
Cette originale paupiette utilise le camembert, fromage qui se prête à toutes les fantaisies culinaires. Ici, il procure un moelleux à la viande.

Ingrédients
- 300 ou 400 g de girolles fraîchesNourriture et Breuvage 4695
- 4 escalopes de veau fines et larges
- 4 tranches fines de jambon cru
- 1 camembert
- 50 cl de crème liquide
- 10 cl de vin blanc sec
- beurre
- 1 échalote
- 1 gousse d'ail
- persil
- sel, poivre, paprika
 
 
Préparation
  • posez le jambon sur chaque escalope puis 3 ou 4 tranches fines de camembert
  • roulez et fermez à chaque extrémité à l'aide d'un cure dent
  • salez, poivrez et saupoudrez de paprika
  • dans une sauteuse faites revenir les paupiettes avec du beurre pour obtenir une coloration complète en surface
  • retirez et réservez au chaud.
  • versez dans la sauteuse les girolles avec l'échalote
  • après évaporation complète de l'eau, laissez colorer légèrement puis déglacez avec le vin blanc
  • portez à ébulittion pendant quelques minutes puis ajoutez la crème, l'ail, le persil, le reste de camembert et 1/2 l d'eau
  • salez, poivrez
  • remettez les paupiettes et cuire à feu doux à couvert 30 mn
  • les retourner régulièrement pour une cuisson homogène
  • après cuisson, retirez les cures dents, rectifiez la sauce et nappez les paupiettes.

 

 

Et maintenant : apprivoisez vos papilles !!!

 

Voir les commentaires

Rédigé par la tite cuisto !

Publié dans #VITE fait - BIEN fait

Repost 0

Publié le 27 Mars 2012

soleil 6863Revoilà le soleil !
Revoilà la chaleur !
Adieu pull over !
Adieu plats en sauces !
 
C'est le retour à la légèreté !
 
On a envie de se remettre aux crudités et il n'en manque pas.
 
En accompagnement, voici une sauce express

Crème ciboulette
  •  Fouettez 400 g de crème fraîche avec 1,5 c à s de ciboulette
  • ajoutez 1 c à s d'huile d'olive
  • salez, poivrez
  • parsemez de noisettes ou de noix concassées.
 
Variantes légères
  • battez 3 yaourts à 0 % avec le jus d'un citron
  • ajoutez des fines herbes de votre choix
 
  • ou mélangez du fromage blanc avec de la menthe ciselée.

Sauce crudités
 
  • mélangez 10 c à s de mayonnaise avec 3 c à s de Ketchup (note sucrée et colorée)
  • incorporez 1 /2 oignon blanc finement haché
  • ajoutez 2 cornichons coupés en lamelles
 
Variantes épicée
  • ajoutez une pointe de harissa

Dip au curry
 
Qu'est-ce qu'un dip ?
Il parait que cela vient de l'expression anglaise "take a dip" que l'on peut traduire en français par "faire trempette".
 
Autrement dit, un dip est une sauce, une crème, une mousse, légère, facile à réaliser ou sophistiquée par les ingrédients employés, dans laquelle on fait faire trempette à des batonnets de légumes généralement crus.curry dinde small3
  • Mixer une gousse d'ail avec 10 c à s de mayonnaise
  • ajoutez 1 c à c de curry + 1 c à c de sauce soja + un trait de tabasco
  • salez si nécessaire
  • mettre en coupelles et servir froid
 
Variante plus douce
  • remplacez le curry par un peu de moutarde à l'ancienne

 

 

Et maintenant : Que le bal des papilles commence !!!

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par la tite cuisto !

Publié dans #sauces et condiments

Repost 0

Publié le 18 Mars 2012

Le principe de la panna cotta est le même que pour les recettes précédentes, donc je vous propose d'aller directement au vif du sujet.

 

 

Préparation

  • mélangez 25 cl de lait et 25 cl de crème liquide entière, 50 g de sucre et 1 sachet de sucre vanilléNourriture et Breuvage 1029
  • portez à ébullition
  • faites ramollir 3 feuilles de gélatine dans de l'eau froide
  • hors du feu, ajoutez la gélatine essorée
  • versez dans 4 verres, à mi hauteur
  • faites prendre
  • faites sécher 2 tranches de pain d'épice au grille pain
  • après redroidissement, émiettez les finement
  • imbibez les d'eau et d'1 c à s de rhum
  • répartissez en couches fines sur les crèmes
  • recouvrez du reste de la préparation
  • réservez au frais
  • chauffez 60 g de sucre et 1 c à c d'eau
  • faitez un caramel
  • hors du feu, ajoutez le jus d'1 orange
  • couvrez aussitôt pour éviter les projections
  • faites fondre à feu doux
  • ajoutez 1 grosse c à s de crème épaisse
  • laissez refroidir
  • démoulez les panna cotta
  • servez entouré de caramel à l'orange et de tranches d'oranges, ou de segments

 

Et maintenant : faites place au quadrille des papilles !!!

Voir les commentaires

Rédigé par la tite cuisto !

Publié dans #Cuisine italienne

Repost 0

Publié le 17 Mars 2012

Pour avoir quelques petites précisions sur la panna cotta, rendez vous à la recette précédente.
 
Aujourd'hui je vous propose deux recettes de panna cotta qui sont à déguster en entrées.
Elles sont un vrai festival de raffinement et s'invitent volontiers sur votre table un jour de fête.
Ceci dit, vous pouvez faire la fête tous les jours.

Panna cotta aux épices et tuiles au pavotepices1
 
 
Préparation
  • Dans une casserole, faites chauffer 50 cl de crème liquide (sur feu doux)
  • salez
  • faites ramollir 2 feuilles de gélatine dans de l'eau froide
  • hors du feu, faites fondre la gélatine essorée
  • mélangez bien
  • versez 1/3 de crème dans 3 bols
  • dans le premier ajoutez 1 c à s de curry
  • dans le deuxième ajoutez 1 c à s de graines de cumin
  • dans le troisième ajoutez 1 c à s de paprika
  • bien mélangez le contenu de chaque bol
  • répartissez les crèmes dans des petits ramequins individuels
  • faites prendre au moins 2 h au frais
  • d'autre part, mélangez 50 g de parmesan râpé avec 1 c à s de graines de pavot
  • faites des petites tuiles à cuire dans une poêle anti adhésive
  • faites dorer sur feu moyen
  • décollez à la spatule et laissez refroidir
  • plantez une tuile dans chaque ramequin de panna cotta

Panna cotta au foie gras et chutney de mangue
 
 
Préparation
  • préparez le chutney : pelez une mangue et détaillez la chair en morceau
  • mettez les dans une casserole avec 1 c à s de cassonade et 1 c à s de vinaigre de vin
  • laissez compoter sur feu doux pendant 35 mn
  • pendant ce temps, chauffez sur feu doux 30 cl de crème liquide avec 1 c à s l'huile parfumée (la truffe étant la meilleure)Vacances et Occasions Spéciales 5568
  • salez, poivrez
  • faites ramollir 2 feuilles de gélatine dans de l'eau froide
  • nors du feu, faites fondre la gélatine essorée
  • découpez en morceaux 100 g de foie gras de canard cru
  • mixez les avec 10 cl de lait
  • incorporez ce mélange à la crème gélifiée
  • versez dans de petits bols ronds
  • faites prendre au moins 2 h au frais
 
Conseil
Pour démoulez trempez quelques instants le fond des bols dans de l'eau chaude.
parsemez de fleur de sel
accompagnez de chutney.
 
 
Et maintenant : faites twister vos papilles !!!
 

Voir les commentaires

Rédigé par la tite cuisto !

Publié dans #Cuisine italienne

Repost 0

Publié le 15 Mars 2012

Voyage et Tourisme 7549
En fait, la panna cotta se décline aussi bien en sucré qu'en salé. Tout lui va !
Au sens littéral italien, c'est une "crème cuite".
Pour réussir votre panna cotta l'important est le bon dosage du gélifiant afin d'éviter la crème à couper au couteau et qui plombe ensuite l'estomac.
 
Elle se prépare avec de la gélatine :
la gélatine est d'origine animale. Son emploi est facile car il suffit de faire tremper 5 mn dans de l'eau froide une ou plusieurs feuilles. Après essorage, il sufit de la faire fondre hors du feu dans un liquide chaud mais qui ne bout pas.
On compte 6 g par 50 cl de liquide si le plat doit être démoulé, 4 ou 5 g dans le cas contraire et selon la consistance souhaitée.
 
Elle se prépare également avec de l'agar agar
C'est un gélifiant naturel issu des algues.
Il s'utilise à petites doses puisqu'il suffit de 2 g pour 50 cl de liquide.
Préférez le en sachet de 2 g plus pratique. Dans le cas contraire, sachez qu'1 c à c rase correspond à 2 g.
Mélangez au liquide et faites bouillir 1 à 2 mn pour développer son pouvoir gélifiant.
ATTENTION l'agar agar est inéfficace dans tous les liquides acidulés à base de fruits.

Ingrédients
- 400 g de petits pois frais ou surgelés
- 4 feuilles de gélatine
- 25 cl de bouillon de légumespetit-pois-(3)
- 25 cl de crème
- jambon de pays
- bouquet de menthe
- sel, poivre
 
 
Préparation
  • faites cuire 15 mn les petits pois à l'eau bouillante salée
  • égouttez les
  • faites ramollir 2 feuilles de gélatine
  • faites dissoudre dans le bouillon de légumes chaud
  • ajoutez la moitié des petits pois
  • répartissez dans 4 verres
  • laissez refroidir et faites prendre
  • mixer les petits pois restants
  • ajoutez la crème et la menthe ciselée (gardez 4 petits bouquets pour la décoration)
  • salez, poivrez
  • faites ramollir les 2 autres feuilles de gélatine
  • après essorage, incorporez les dans la crème de petits pois que vous aurez préalablement fait tiédir
  • versez cette crème sur la gelée
  • mettre au moins 2 h au réfrigérateur
  • décorez de lanières de jambon croustillantes, dorées à la poêle et de quelques brins de menthe.
 
Conseil
Pour une jolie présentation, vous pouvez pencher légèrement vos verres pour faire prendre votre première gélée aux petits pois : un effet oblique est toujours agréable à l'oeil.
 
 
Et maintenant : faites twister vos papilles !!!
 
 

Voir les commentaires

Rédigé par la tite cuisto !

Publié dans #Cuisine italienne

Repost 0

Publié le 11 Mars 2012

Voici comment, hier, j'ai régalée ma famille, et me suis fait plaisir. 

Je suis partie de cuisses de canards et mon idée a vagabondée.

Ce qu'il y a de sûr, c'est que je ne voulais pas les confire.

De plus il me fallait de la sauce car j'avais une demande de pâtes pour le menu du jour et des pâtes sans sauces, ça n'a pas de goût !!! 

 

Enfin !!! Euh !!! c'est mon avis !!! 

 

Donc, pour innover, j'ai commencé par faire colorer le canard, d'abord du côté peau, comme pour les magrets.

Cela permet à la graisse de s'écouler lentement.

 

Inconditionnelle des oignons, j'ai ajouté dans cette graisse bien gouteuse un oignon émincé fin.

 

Puis j'ai hésité entre donner à mon plat un goût aux senteurs asiatiques, maghrébines, ou exotiques.

Autre idée :  associer des épices commençant par la même lettre. le C se prêtre bien à cet exercice : curcuma, cumin, cannelle, coriandre, citronnelle, carvi ou curry.

 

  Finalement j'ai fait un mélange et ajouté un trait de vinaigre balsamique au miel pour le côté acide, plus du miel pour le côté sucré, une bonne c à s de cumin, une autre de coriandre, une autre de gingembre et un soupçon de macis pour les épices.

 

Adepte des sauces qui donnent du relief aux plats, j'ai choisi de faire cuire mes cuisses de canards dans un bouillon.

 

Pour le fun, j'ai coupé 12 abricots secs en petits morceaux pour leur permettre de fondre dans la sauce. 

 

Je n'ai même pas salé, le bouillon l'étant assez.

 

J'ai cuit le tout à couvert jusqu'à ce que la lame de mon couteau rentre facilement dans la viande.

Chut !, je ne dites pas, il parait qu'il je faut jamais faire cela car ça fait sortir de sang et rend la viande moins "bonne". Mais  qui n'a pas désobéi un jour dans sa vie ??? !!! ...

 

Finalement ma sauce a bien réduit et est devenue crémeuse. Or, comme il en restait pas beaucoup, j'ai ajouté juste avant de servir une demi brique de crème légère.

 

Et voilà, un vrai régal !!!  

 

A vous maintenant : faites valser vos papilles !!! 

 

la photo est prise, il faut juste l'installer...

Voir les commentaires

Rédigé par la tite cuisto !

Publié dans #Les créations improvisées de Tite cuisto !

Repost 0