Articles avec #cuisine thai tag

Publié le 21 Septembre 2011

Bonjour à tous,                                                                                                                                                         photo personnelle 2008 03 Thailande Bangkok Hotel Pullman King Power-copie-2

 

Aujourd'hui, voyageons un peu et partons en Asie.

La cuisine thaïlandaise, a beaucoup de points communs avec ses voisins, mais elle se démarque par certains ingrédients comme la citronnelle ou le basilic rouge.

Trop pimentée pour nos palais occidentaux, elle rencontre toutefois un succès croissant au niveau international.

 

Autrefois les thaïlandais mangeaient avec les mains, sur des nattes. Mais contrairement à une idée reçue qui veut que tous les asiatiques utilisent des baguettes, nos amis thaïs mangent avec cuillères et fourchettes hormis pour les pâtes d'accompagnement (généralement des nouilles).

 

C'est aussi en Thaïlande que l'on trouve les plus beaux fruits découpés en d'innombrables formes. C'est autant un plaisir pour les yeux que pour le palais


 

Ingrédients

-             300 g de blanc de poulet

-             125 g de champignons shitakés

-             125 g de pak shoï (chou chinois)

-             80 g de vermicelle de riz

-             3 cm de gingembre frais

-             1 petit oignon

-             1 cube de bouillon de volaille

-             1 citron vert

-             1 piment rouge

-             1 c à s de nuoc mâm

-             huile

 Agriculture et Industrie 2398

 

Préparation

  • dans une casserole, faites fondre sans coloration l’oignon et le gingembre émincés dans l’huile chaude
  • ajoutez 1 l d’eau, le cube de bouillon et portez à ébullition
  • laissez frémir 5 mn
  • coupez le poulet en lamelles
  • nettoyez et émincez les champignons
  • coupez le piment en rondelles et le chou en morceaux
  • plongez ces ingrédients et les vermicelles dans le bouillon
  • laissez cuire 5 mn à feu très doux
  • ajoutez le jus du citron et le nuoc mâm dans la soupe
  • servez chaud dans des bols

 

 

Et maintenant : bon appétit !!!

Voir les commentaires

Rédigé par la tite cuisto !

Publié dans #cuisine thaï

Repost 0

Publié le 8 Septembre 2011

Je sais, ce n'est pas une recette thaïlandaise. Mais je n'avais pas de chapitre prévu pour !

 

C'est un classique de la cuisine indonésienne que la sauce SATAY.

Elle est délicieuse et accompagne de nombreux plats aussi bien de viande, de poissons que de légumes.

Vous voyez, le choix est vaste.

Ici elle est utilisée pour faire mariner la viande.

Mais, chut !!! allez jusqu'au bout de la recette !!!Personnes 32487

 

 

Ingrédients

-         800 g de blancs de poulet

-         50 g de beurre de cacahuètes

-         10 cl de lait de coco épais

-         3 cm de gingembre frais

-         2 c à s se sauce de soja

-         2 c à s de graines de sésame

-         1 gousse d’ail

-         1 c à s de sucre roux

-         1 c à s ce curry doux

 

 

Préparation

  • Pelez et pressez l’ail dans un saladier
  • Ajoutez le gingembre pelé et râpé
  • Ajoutez le beurre de cacahuètes, le lait de coco, la sauce de soja, le sucre et le curry
  • Coupez le poulet en morceaux de la taille d’une bouchée
  • Mettez les dans le saladier et mélangez
  • Laissez mariner au moins 2 h au réfrigérateur, en remuant de temps en temps
  • Faites tremper des brochettes en bois dans de l’eau, pendant quelques minutes
  • Pendant ce temps, préchauffez le four à 180° (th.6)
  • Enfilez les morceaux de poulet sur les brochettes
  • Enfournez et faites cuire 4 mn
  • Retournez les brochettes
  • Parsemez les alors de graines de sésame
  • Remettez au four pour une minute

 

 

Conseil

Servez avec des nouilles sautées et une poêlée de légumes.

Plus les brochettes marinent, plus la chair sera tendre et parfumée : l’idéal est de les laisser 4 à 6 h.

Chez moi, rien ne se perd : comme je suis une mère sauce, personnellement j’utilise la marinade que je fais chauffer pour assaisonner pâtes et/ou légumes.

 

 

Et maintenant : bon appétit !!!

Voir les commentaires

Rédigé par la tite cuisto !

Publié dans #cuisine thaï

Repost 0

Publié le 21 Avril 2011

Bonsoir à tous,                                                                                                                      Photo personnelle

 

Changeons un peu de pays et tournons nous vers la Thaïlande que le père de mon copain connait bien pour y avoir séjourner à de nombreuses reprises pour son travail.

 

Il y a mille et une façon de faire cette salade de boeuf, rehaussée de piment, citron ou citronnelle, voire même coriandre ou menthe.

 

Voici une recette toute simple.


2008 03 Thailande Bangkok Grand Palais (76)

Ingrédients

 - 500 g de boeuf en cubes (filet, viande à fondue..)

 - une salade (ou un sachet tout prêt ; le must, les jeunes pousses)

 
 

- 2 oignons verts émincés 

 

 

 - 4 gousses d'ail pilées

- 1 c à s de nuoc mâm

- 1 c à s de sauce soja

- 1 c à s de sucre en poudre

- poivre de séchuan (ci possible), ou du moulin

- 2 c à s d'huile d'arachide

 

 

 

 Préparation

 
  •  préparer la sauce en mélangeant nuoc mâm, soja, sucre, ail, oignons, poivre, la moitié de l'huile.
  • couper la viande en petits cubes
  • les mettre dans un plat et verser la sauce par dessus
  • laisser mariner au moins 1 h au frais
  • bien égoutter
  • dans un wok graissé avec le reste de l'huile, très chaude, disposer la moitié de la viande.
  • cuire une minute jusqu'à ce qu'une croûte se forme
  • faire alors sauter la viande en remuant et secouant le wok, pendant 4 à 5 mn
  • faire de même avec le reste de viande
  • mettre un peu de mélange de jeunes pousses dans des assiettes
  • poser la viande bien grillée dessus
  • servir chaud accompagné du reste de la marinade à utiliser comme sauce.

 

BON APPETÎT !!!

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par la tite cuisto !

Publié dans #cuisine thaï

Repost 0

Publié le 15 Mars 2011

Pour 4 personnes                                                                                                                                                                 Photo personnelle

 

Ingrédients 

2008 03 Thailande Bang Pa-In Palais d'été (0) vendeur amb- 2 échalotes

- 4 cm de gingembre

- 40 cl de lait de coco

- 40 cl de bouillon de volaille

- 1 tige de citronnelle (bulbe tendre)

- 1 gousse d'ail

- 1 c à s de pâte de curry vert

- 2 c à s de sauce de poisson

- 12 crevettes crues surgelées

- 100 g de rumsteak

- coriandre

 

 

Préparation

  • hachez les échalotes
  • émincez le gingembre, la citronnelle et la viande
  • dans une casserole, faites fondre les échalotes et le gingembre dans 1 c à s d'huile
  • ajouter le lait de coco et le bouillon de volaille, l'ail pressée, la pâte de curry et la sauce de poisson
  • portez à ébullition
  • ajoutez les crevettes et la viande
  • laissez frémir 2 mn
  • parsemez de coriandre ciselée
  • servez aussitôt

 

Régalez vous !!!

Voir les commentaires

Rédigé par la tite cuisto !

Publié dans #cuisine thaï

Repost 0

Publié le 7 Février 2011

Bonjour à tous,

 

POURQUOI UNE CREPE DE BANGKOK ?

 

La crêpe est un mets composé d'une très fine couche de pâte faite à base de farine (principalement de blé ou de sarrazin) mélangée à un liquide (eau pour les puristes - en particulier les bretons - ou lait). Elle est généralement de forme ronde et cuite sur au moins une des deux faces.

 

Elle se mange sucrée ou salée et peut être servie comme telle, agrémentée d'une garniture ou fourrée.

 

Le nom de crêpe vient du latin crispus qui signifie "ondulé, bouclé".

 

La France reste la championne de la crêpe et la Bretagne en a fait sa spécialité (krampouezh), et dans d'autres régions, elle change de nom selon ses ingrédients et épaisseurs : galette, tourtou, galetou, bourriol, bouquette, pompe, matefaim, matafan, crique... ...

 

Chez nous, la soirée crêpes reste synonyme de Chandeleur et/ou soirée conviviale.

 

 De toutes les céréales on peut fabriquer de la farine : blé, sarrazin ou blé noir, seigle, froment, maïs, riz, millet.... et avec chacune de ses farines on peut confectionner de succulentes crêpes. Donc selon les pays, vous vous doutez bien que la crêpe à de nombreuses équivalences chez nos amis étrangers.

 

Regardons un peu ce qui s'y fait

 

Avec une farine de blé : 2010 08 Les Goupillières Fermes Troglodytes (6)

- filloa en Espagne

- pannenkoek au bénélux

- crumpet au Royaume Uni

- pancake en Amérique du nord

- blini dans les pays slaves

- msemmen au Maroc

- palacsinta en Hongrie

- clàtità en Roumanie

 

Avec une farine de maïs :

- talo au Pays Basque

- tortilla en Amérique Centrale

- tacos en Amérique du Sud

 

Avec une farine de pois chiche ou lentilles

- dosa en Inde

- cade en Provence

- socca à Nice

- farinata en Italie

- Fainà en Argentine

 

Et également

- baghrir ou crêpe mille trous, à base de semoule, dans le Maghreb

- injera, à base de teff, en Ethiopie (le teff est une céréales des hauts plateaux d'Ethiopie dont les graines dépourvues de gluten, sont de très petites tailles et conviennent bien aux populations nomades).

 

 

Si la crêpe qui, chez nos anciens était faite avec de l'eau, se fait le plus souvent aujourd'hui avec du lait, l'ingrédient pour liquéfier la pâte varie selon les régions ou les pays : cidre en Normandie, bière dans le Nord, toutes les sortes de lait, y compris lait de coco...

 

C'est ce que nous verrons dans une recette thaïlandaise.


Voyage et Tourisme 8433Ingrédients

Pour la pâte

- 125 g de farine

- 10 cl de lait de coco

- 15 cl de bière

- 15 g de beurre fondu

- 2 oeufs

- huile

 

pour la garniture

- 250 g de queues de crevettes crues décortiquées

- 1 tige de citronnelle

- 20 g de gingembre frais

- 2 gousses d'ail

- 4 petits oignons frais

- brins de coriandre

- 2 c à s de nuoc mam

- 2 pincées de sucre

- huile

 

 

Préparation

  • Préparez la pâte à crêpes
  • laissez la reposer 1 h
  • cuisez vos crêpes
  • fendez la tige de citronnelle pour dégager le bulbe tendre
  • hachez le avec le gingembre et l'ail
  • faites revenir ce hachis 2 à 3 mn à la poêle
  • ajoutez les crevettes
  • faites cuire 3 mn en remuant constamment
  • assaisonnez de nuoc mâm et sucre
  • hors du feu, ajoutez les oignons et la coriandre émincés
  • garnissez chaque crêpes

 

Et maintenant :

Voir les commentaires

Rédigé par la tite cuisto !

Publié dans #cuisine thaï

Repost 0

Publié le 9 Janvier 2011

Bonjour à tous,

 

Voici une recette faites à partir de produits de la marque "Suzi Wan".

Je l'ai trouvé sur un dépliant publicitaire.

Je vous l'a livre sans l'avoir moi-même préparée.


Religion Mythes & Fantasmes 9111Ingrédients

- 1 l de bouillon de volaille

- 12 gambas crues

- 1 paquet de vermicelles de soja S.W.

- 4 c à s de sauce Nouc Màm S.W.

- 1/2 c à c de purée de piments S.W.

- 12 épis de maïs en bocal

- 2 mini poivrons rouges et 2 jaunes

- 1 poignée de petits pois surgelés

- 4 brins de coriandre fraîche

- 1 gousse d'ail

 

 

Préparation

  • Faites chauffer le bouillon de volaille
  • décortiquez les gambas en gardant l'extrémité de la queue
  • pelez et écrasez l'ail
  • ouvrez les poivrons
  • retirez les graines et coupez la chair en fines lamelles
  • ajoutez les poivrons, l'ail, les petits pois et la purée de piment dans le bouillon
  • laissez cuire 4 mn
  • ajoutez les gambas, la sauce nuoc màm, les épis de maïs
  • laissez cuire 5 mn à feu moyen
  • plongez les vermicelles de soja dans de l'eau bouillante pendant 4 mn
  • démêlez les avec une fourchette
  • déposez dans des bols les vermicelles, versez la soupe, ajoutez des feuilles de coriandre
  • servez aussitôt

 

Et maintenant : à vos papilles...

Voir les commentaires

Rédigé par la tite cuisto!

Publié dans #cuisine thaï

Repost 0

Publié le 8 Janvier 2011

Bonsoir,

 

Voici une version express du curry au poulet.

En achetant les ingrédients surgelés, vous gagnez du temps sur l'épluchage et le coupage

15 mn de cuisson suffisent.


Voyage et Tourisme 8433Ingrédients pour 4 p

- 600 g de blancs de poulet

- 125 g d'oignons surgelés

- 1 c à s de gingembre surgelé

- 1 c à s d'ail surgelé

- 2 bâtons de citronnelle

- 2 ciboules

- 30 cl de lait de coco

- 1 c à s de curry

- 1 c à s de nuoc mam

- 1 citron vert

- 2 brins de basilic (thaï)

- huile

- sel, poivre

 

 

Préparation

  • coupez les blancs de poulet en morceaux
  • salez, poivrez
  • faites les dorer dans une sauteuse avec les oignons émincés, le gingembre et l'ail hachés
  • retirez la partie sèche de la citronnelle et fendez la partie tendre en 4
  • ajoutez les dans la sauteuse avec le curry, les ciboules coupées en 4, le lait de coco, le nuoc mam et une partie du basilic
  • goutez pour vérifier l'assaisonnement
  • couvrez et laissez mijoter 10 mn sur feu doux
  • au moment de servir, arrosez de jus de citron vert
  • parsemez le reste de basilic.

 

Et maintenant : à vos papilles...

Voir les commentaires

Rédigé par la tite cuisto!

Publié dans #cuisine thaï

Repost 0

Publié le 8 Janvier 2011

Bonsoir à tous,

 

Aujourd'hui, nous allons voir un curry de poulet.

Désormais, la pâte de curry est commercialisée dan la plupart des grandes surfaces.

Premier avantage : elle est souvent plus parfumées que les poudres.

Second avantage : elle ne s'évente pas.

Il existe également pour des usages occasionnels, des sachets correspondants à une dose pour un plat de 4 à 6 pers.


IngrédientsAgriculture et Industrie 2398

- 1 poulet fermier

- 2 bâtons de citronnelle

- 2 c à s de pâte de curry (doux)

- 2 oignons

- 2 gousses d'ail

- 1 c à c de curcuma

- 1 c à s de concentré de tomates

- 40 cl de lait de coco

- 1 petit piment rouge frais

- basilic

- sel, poivre

- huile

 

 

Préparation

  • Coupez le poulet en morceaux
  • gardez uniquement le bulbe de la citronnelle
  • retirez les premières feuilles et émincez finement
  • hachez les oignons
  • dans une cocotte, faites revenir le poulet dans un peu d'huile
  • retirez les morceaux et à la place mettez la pâte de curry, la purée d'oignons et d'ail
  • mélangez 5 mn
  • remettez le poulet
  • ajoutez la citronnelle, le curcuma, le concentré de tomates, le lait de coco, du sel et du poivre
  • couvrez et laissez mijoter sur feu très doux pendant 20 mn
  • parsemez de basilic et du piment émincé
  • servez avec du riz

 

Et maintenant : à vos papilles...

Voir les commentaires

Rédigé par la tite cuisto!

Publié dans #cuisine thaï

Repost 0

Publié le 27 Novembre 2010

Bonjour, bonjour,

 

Voici une recette simple, rapide à réaliser et pas très chère.

 Nourriture et Breuvage 10000

Ingrédients

- 2 concombres

- 2 mangues pas trop mûres

- 6 tiges de coriandre

- 5 c à s d'huile (de préférence arachide)

- 2 c à s de vinaigre de Xérès

- 2 c à s de cacahuètes

- 2 petits piments rouges

- sel, poivre

 

 

Préparation

  • laver et essuyer les concombres
  • sans les peler, les couper en deux dans le sens de la longueur
  • couper des demi rondelles, assez fines
  • mettre dans un saladier
  • éplucher les mangues
  • les couper en petits cubes
  • laver, épépiner et émincer très finement les piments
  • effeuiller et ciseler la coriandre
  • ajouter l'ensemble dans le saladier
  • préparer la sauce en émulsionnant le vinaigre avec l'huile, le sel, le poivre
  • verser la sauce sur la salade
  • bien mélanger et réserver au frais
  • concasser quelques cacahuètes apéritives
  • en parsemer la salade
  • servir très frais.

 

Mon conseil

Ce n'est pas vraiment un conseil mais plutôt ma façon de faire.

- j'ai fait dégorger 1 h mes concombres avec du sel, dans une passoire (je n'aime pas qu'ils soient trop croquants !)

- je n'avais pas de coriandre herbe, alors j'ai mis de la coriandre poudre dans ma sauce

- et pour la première fois, je n'ai mis qu'un piment ; mais coupé très fin, il a bien exhalé son goût.

 

 

Et maintenant : à vos baguettes...

 

 



Voir les commentaires

Rédigé par la tite cuisto!

Publié dans #cuisine thaï

Repost 0

Publié le 23 Octobre 2010

2008 03 Thailande Bangkok Grand Palais (76)Bonjour, bonjour,

 

Pour terminer ma série asiatique, je vous réserve un bijou de la cuisine thaïe : le dessert le plus populaire. C'est un plat apprécié dans le pays car, en plus d'être particulièrement délicieux, la conjugaison du lait de coco et de la mangue apaise le feu des épices ingurgités auparavant.

 

Pour mon mari qui est allé de nombreuses fois en Thaïlande (d'où les photos), ce dessert est une merveille dont il ne s'est jamais lassé.

 

Qu'est-ce que le riz gluant ?

 

C'est, en fait, une mutation génétique qui a été domestiquée et qui a été soigneusement transmise de génération en génération.

En règle générale, le riz contient deux sortes d'amidon : l'amyloplectine et l'amylose. Or, le riz gluant manque d'amylose. Cette différence donne à la cuisson du riz un aspect visqueux et légèrement opaque. D'où sont nom de riz gluant ; c'est un riz à grain court.

  

 Si le riz gluant est encore largement utilisé dans les campagnes reculées de Thaïlande, pour manger les mets à la main, en revanche, dans les villes il n'est pratiquement plus qu'utilisé exclusivement dans le cas de dessert : le riz de table est un riz local, à grains longs et suavement parfumé que l'on connait, nous aussi en France.

 

- Le riz gluant fermenté donne l'alcool de riz

- le riz gluant broyé donne une farine qui est utilisé, en particulier à la fabrication des célèbres feuilles de riz

 

Voici donc la recette du riz au lait de coco et à la mangue

 

"Khao Niao Mamuang"

 

 

 

Ingrédients pour 4 personnes

 

- 200 g de riz gluant

- 200 g de riz gluant

- 30 cl de lait de coco

- 1 petite mangue jaune de Thaïlande par personne

  ou 1 grosse mangue

- 100 g de sucre en poudre

- 1 pincée de sel.

 

 

 

 

Photo personnelle

 

Hôtel Pullman - Bangkok

2008 03 Thailande Bangkok Hotel Pullman King Power-copie-2



 

Préparation

 

  •  Rincez le riz en le remuant bien, jusqu'à ce que l'eau soit claire.
  • Faites tremper le riz au moins 1 h dans l'eau chaude, l'idéal étant un trempage d'une nuit à l'eau froide
  • N'hésitez pas à faire largement dépasser l'elau au desus de votre riz
  • Egouttez le
  • Faire cuire le riz à la vapeur pendant 20 à 25 mn
  • N'hésitez pas à goûter.
  • Pendant ce temps, dans une casserole, versez le lait de coco, le sucre, le sel
  • Faites bouillir à petits bouillons pendant 5 mn en remuant constamment
  • Quand le riz est cuit, versez le dans deux plats différents. Il vaut mieux ne pas le faire en 1 seule fois
  • Incorporez petit à petit le lait de coco, en remuant doucement pour ne pas casser les grains
  • Tout le lait doit être absorbé et le riz ne doit pas être sec
  • Remplissez des moules individuels, en tassant, mais sans écraser les grains
  • Recouvrez d'un film alimentaire et laissez reposer au refrigérateur
  •  Pour ceux et celles qui ont un talent d'artiste, sculpter votre fruit avec un couteau tranchant spécialement réservé à cet usage. (je vous donne même un modèle petits veinards)
  • Pour les autres, comme moi, ne pelez pas le fruit. Coupez votre mangue en deux. Faites des croisillons, et retournez la peau, vous aurez la présentation classique.
  • Pour la dernière catégorie,pelez les mangues, coupez les en tranches fines jusqu'à ce que le couteau rencontre le noyau.
  • Pour servir, démoulez les gâteaux de riz sur de petites assiettes et disposez les lamelles de mangue tout autour.
  •  

Et maintenant : à vos papilles...

Voir les commentaires

Rédigé par la tite cuisto!

Publié dans #cuisine thaï

Repost 0