CURCUMA

Publié le 18 Août 2010

Bonjour à tous,

 

Ayant fait , il n'y a pas longtemps, un article sur la recette du cari poulet, je voulais vous parler d'une épice qui fait partie des ingrédients de ce plat : le curcuma.

curcuma1

 

 Le curcuma, cette épice généralement trouvée sous forme 250px-FleurDeCurcuma1de poudre orange, est en fait issue du rhyzome d'une fleur du même nom.

 

Ce rhysome est récolté, dépouillé, séché, puis réduit en poudre, afin de l'utiliser en cuisine. Cette poudre est orange vif et a tendance à tacher, d'ailleurs le curcuma est utilisé comme colorant ou teinture.

 

A la Réunion, nous l'appelons "safran", bien qu'il ait un arôme un peu différent et moins prononcé que le vrai safran. Seule sa couleur peut y faire penser. Toutefois il est vrai que l'on donne au  curcuma d'autres appellations tel que : safran des Indes ou faux safran. D'ailleurs, son utilisation réunionnaise semble provenir de la culture indonésienne connue dans l'ile.

 

 En cuisine, on l'utilise de multiples façons : dans les ragoûts de viandes, de poissons, de fruits de mer (crevettes), dans le riz (ce qui lui donne une jolie couleur jaune) et même dans les desserts. Il est souvent utilisé dans des mélanges d'épices (colombo, curry, raz el hanout...).

 

Cette épice est aussi bonne pour la santé.

 

Il est reconnu pour ses vertus anti-inflammatoires, anti-microbiennes.

A la Réunion, lorsque nous avons des blessures, comme des coupures, on se soigne avec du curcuma, en mettant de la poudre sur la plaie. Ainsi celle-ci cicatrise plus vite sans infection.

 

Il est anti-oxydant, c'est à dire qu'il réduit la production des radicaux libres responsables du vieillissement, ce qui est d'autant plus utile à la Réunion puisque les radicaux libres sont accentués par le soleil.

 

Le curcuma aurait aussi des propriétés anti-cancéreuses ; les pays où l'on mange souvent du curcuma seraient moins touchés par le cancer du colon. Des études sont en cours pour valider ses propriétés.

 

Il aide aussi à la digestion et lutte contre les problèmes gastro-intestinaux.

 

Pour ceux et celle qui sont soucieux(ses) de leur ligne, sachez qu'il aide à la dégradation des graisses et du cholestérol !

 

Il est aussi anti-viral. Alors... manger beaucoup de curcuma lorsque vous entendez parler de virus !!!

turmeric

 

Comme vous avez pu le lire, le curcuma est non seulement bon au goût, pour relever vos plats, mais aussi un bon moyen de rester en bonne santé.

 

Evidemment si vous n'avez pas l'habitude de cuisiner cette épice, vous pouvez aussi vous faire de la tisane de curcuma : pour un verre d'eau bouillante, une demi cuillérée à café de poudre infusée pendant 10 minutes. Ensuite filtrer la tisane et la boire, ou une fois refroidie, incorporer l'infusion dans des jus de fruits, mais attention ça tache !!!

 

Voilà ! J'espère vous avoir donné envie d'en manger. Je vais mettre d'autres recettes avec cette épice prochainement.

 

Alors à bientôt !

 

 

 

CURCUMA TURMERIC

Nom scientifique :

 

Famille : membre de la famille du Gingembre

 

Autres noms : curcumin

 

Parties utilisées : rhizome

 

Origine : C'est dans les régions tropicales d'Asie du sud que fut découvert le curcuma turmeric. Il fut longtemps utilisés pour ses propriétés médicinales et fut efficace contre certaines maladies proliférant dans cette partie du monde.

  Histoire : 

 C’est en Europe médiévale que le Curcuma Turmeric a trouvé une de ses appellations, le « Safran des Indes », il était notamment utilisé comme alternative au Safran habituel, car moins coûteux.

 

Description : Ancré dans la culture traditionnelle indienne, la récolte du Curcuma Turmeric est effectuée dans le but de produire des épices provenant des rhizomes de celui-ci qui font partie des références essentielles de la cuisine indienne. Le rhizome contient de 3 à 4 % d’huile volatile avec des caractéristiques uniques aromatiques.

 

Utilisations culinaires : Ses qualité gustatives et ses propriétés colorantes sont notamment reconnue pour leur efficacité. Il fournit la coloration jaune dans l’alimentation Thaïe.

 

Utilisations thérapeutiques :

- ses vertues médicinales sont utilisées en Asie afin de traiter les maladies de la peau, dont la gale.

- anti-inflammatoire.

- réduit les douleurs musculaires et articulaires. 

- agent d’antiflatulence et gastrique.

 

Autres indications :

La couleur orange vive du Curcuma Turmeric est très efficace, c’est pour cette raison qu’il est notamment utilisé comme teinture.

Pour la petite anecdote, Erode dans la région du Tamil Nadu, en Inde, est surnommée la « ville jaune » ou encore « Turmeric city » ; c'est la plus grande productrice de ce curcuma.

 

 

 

 

 

Rédigé par la tite cuisto!

Publié dans #Epices et herbes aromatiques

Repost 0
Commenter cet article